deu | fra | eng

Un essai d’envergure en plein champ comme base pour plusieurs projets - fini

Titre de projet: Travail de terrain et logistique / Projet rattaché aux essais en plein champ avec du blé transgénique (consortium du blé)

Octroi: CHF 1 000 000.–
Durée: 48 mois

Résumé des résultats (pdf)

Description du projet

Le blé est fréquemment contaminé par l’oïdium, un champignon qui diminue sa qualité et son rendement. Grâce à des techniques génétiques, la résistance du blé à l’oïdium peut augmenter. Une expérimentation en plein champ, très diverse par son approche, doit permettre de tester comment ce blé génétiquement modifié se comporte en plein champ. Les questions de la sécurité biologique seront particulièrement traitées dans ce cadre.

Arrière-plan

Suite à des tests en laboratoire, on sait que les blés peuvent être rendus, au moyen de techniques génétiques, résistants jusqu’à un certain degré aux contaminations par des champignons. Rares sont cependant les expérimentations en plein champ réalisées en Europe sur ces types de blé résistant aux champignons. Les effets du blé génétiquement modifié sur les plantes sauvages apparentées, sur les organismes du sol et sur l’écosystème en général n’ont pas encore été étudiés.

Objectifs

Sur deux sites suisses (Zurich-Reckenholz et Pully près de Lausanne), des blés génétiquement modifiés présentant une résistance améliorée à l’oïdium seront cultivés pendant trois ans dans le cadre d’un essai en plein champ. Ces variétés de blé seront examinées dans le cadre de huit projets distincts mais coordonnés quant à leur utilité et risques spécifiques pour l’environnement. Simultanément, l’essai en plein champ doit permettre une discussion intense avec le public.

Méthodes

Cet essai en plein champ est à la base de plusieurs projets visant principalement à étudier le comportement de résistance et visant à estimer les risques, ainsi que des études écologiques. Ces projets sont réalisés par un consortium de recherche interdisciplinaire (détails: voir les projets Boller, Felber, Keller, Maurhofer, Nentwig, Romeis, Sautter, Schmid). Des parcelles de démonstration permettront d’assurer une discussion avec public sur le travail de recherche. Un site internet et des manifestations informeront également sur le déroulement des essais en plein champ et sur les résultats des projets.

Signification

Les essais en plein champ permettent d’obtenir des connaissances sur l’utilité et les risques de blés résistants aux maladies. Ils contribuent à traiter la question de l’avenir des plantes génétiquement modifiées en Suisse.

Prof. Dr. Wilhelm Gruissem
ETH Zürich
Pflanzenwissenschaften
Universitätstrasse 2
8092 Zürich
044 632 08 57
wilhelm.gruissem@ipw.biol.ethz.ch
vcard
Institut für Pflanzenbiologie
Zollikerstrasse 107
8008 Zürich
044 634 82 11
admin@botinst.uzh.ch
vcard

Liens

Consortium-ble.ch
Le consortium-ble.ch est une affiliation d’équipes de recherche des instituts de biologie végétale et sciences de l’environnement, de l’institut des sciences végétales de l’EPFZ, d’autres partenaires universitaires et des stations de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW et Agroscope Reckenholz-Tänikon ART.

Documents

  Bericht "die Grüne" 24/2007 (allemand)
  «Zürcher Landzeitung», Sonntag, 17.02.08 (allemand)
  Poster meeting kick-off
  "Der Spiegel" 26/08 (allemand)
  "Basler Zeitung" 19.07.2008 (allemand)